top of page
Rechercher

Engrais : nos observations et conseils

Dans cet article, nous partageons nos observations et quelques conseils à propos de l’utilisation d'engrais pour la culture des orchidées.


Les indications décrites ci-dessous sont basées sur des expériences personnelles ; il est nécessaire d'expérimenter en fonction de ses propres observations mais aussi de ses conditions de culture.


Nous cultivons principalement des orchidées de climat tropical « chaud ». Pour la culture d'orchidées tempérées-fraiches, des spécificités peuvent s'appliquer dans les apports en engrais ; nous n'en parlerons pas dans cet article.


L'engrais est-il nécessaire à la culture des orchidées ?


La réponse est clairement oui ! Et pour diverses raisons :


  • Les apports nutritifs adéquats permettent d'accélérer considérablement la croissance des orchidées

  • Un bon engrais permet d'éviter les carences et d’obtenir des plantes vigoureuses

  • Cela permet également de plus belles floraisons (taille et forme des fleurs, nombre, ...)

L'utilisation de l'engrais est utile dès le plus jeune âge de vos plantes !


En fonction du genre (et/ou de l'espèce ou de l'hybride), les apports en engrais peuvent se faire périodiquement ou tout au long de l'année. Il est nécessaire de se renseigner sur l'orchidée cultivée afin de lui apporter les bons soins.


Pour le Phalaenopsis par exemple, les apports se font tout au long de l'année à condition de répondre aux besoins de la plante en terme de lumière et températures. Nous décrivons plus largement cela dans cet article.


Quel engrais utiliser pour les orchidées ?


Le choix de l'engrais va dépendre de vos habitudes et/ou conditions de culture.

Les deux éléments principaux à prendre en compte sont le nombre de plantes en culture et l'eau utilisée pour l'arrosage.


Eau douce


Si vous utilisez de l'eau de pluie, de l'eau déminéralisée ou osmosée, nous vous conseillons les choix suivants :

  • Orchid Focus "Grow" et Orchid Focus "Bloom" à utiliser en alternance, ces engrais sont idéaux pour une petite collection d'orchidées. Il s'agit d'engrais liquide à ajouter à votre eau.

  • Peters Excel CalMag est un engrais soluble enrichi en calcium et magnésium utilisé par les professionnels. C'est un engrais qui va permettre une bonne croissance (et donc une belle floraison). Il est idéal pour les collections importantes d'orchidées et apporte des résultats visibles rapidement sur les plantes.

En effet, la charge en sels minéraux est pauvre dans ce type d'eau. Il est utile d'ajouter les éléments essentiels aux orchidées grâces aux engrais spécifiques destinés à leur culture.


Eau courante


Si vous utilisez de l'eau de ville (eau du robinet), nous vous conseillons les choix suivants :

  • Orchid Focus "Grow" et Orchid Focus "Bloom" en divisant par deux la dose initialement recommandée par le fabricant. Idéal pour les petites collections. Attention, ces deux engrais sont complémentaires. Vous pouvez, par exemple, alterner l'un puis l'autre.

  • Peters Professional en divisant par deux la dose indiquée. Cet engrais est équilibré. Idéal pour les collections plus importantes.

L'eau courante est, en fonction des régions, déjà chargée de divers sels minéraux (et autres). Par conséquent, il est recommandé de diminuer la quantité d'engrais ajoutée à cette eau et d'observer sa culture afin d'éviter les éventuelles brûlures des racines.


La meilleure chose à faire pour cultiver des orchidées (et autres plantes en général) est de pouvoir contrôler un maximum tous les paramètres liés à sa culture. Par exemple, en utilisant de l'eau faible (ou nulle) en minéraux comme de l'eau de pluie ou osmosée et d'y ajouter un engrais adapté.


Comment procéder pour donner de l'engrais aux orchidées ?


Orchid Focus et Peters indiquent tous les deux le dosage idéal, celui-ci se trouve sur la fiche des produits de notre boutique en ligne.


Orchid Focus est un engrais liquide, à verser simplement dans l'eau. L'engrais Peters est solide, sous forme de poudre à dissoudre.


Dans tous les cas, l'eau doit être à température ambiante (20°C min.) afin d'optimiser le mélange et/ou la dissolution. Il est conseillé de patienter environ une heure après l'ajout de l'engrais dans l'eau avant de commencer à arroser.


Comme indiqué au début de l'article, les apports en engrais se font en fonction de la plante cultivée. En effet, certaines orchidées ont un cycle avec une période de repos (en hiver, généralement). Période durant laquelle les arrosages sont diminués (ou absents) et l'engrais arrêté.


L'engrais peut être ajouté un arrosage sur deux, en respectant la dose recommandée (en fonction de l'eau utilisée, comme dit précédemment) ou à chaque arrosage (auquel cas, il sera utile de diminuer la dose).


En cas de canicule et plus précisément de journées successives durant lesquelles les plantes sont exposées à des températures au delà de 30°C, nous conseillons de diminuer largement (ou d'arrêter) l'apport en engrais.


Pour aller plus loin...


Si l'on souhaite optimiser encore plus ses paramètres de culture, il sera alors nécessaire de mesurer plus précisément la conductivité de l'eau ainsi que son pH. Ces mesures peuvent se faire grâce à des appareils spécifiques que l'on trouve assez facilement sur Internet ou dans les magasins d'aquariophilie.


Dans notre cas (toujours en prenant l'exemple de la culture du Phalaenopsis), nous arrosons avec de l'eau de pluie (donc faiblement chargée en sels minéraux) et de l'engrais Peters Excel CalMag et obtenons une très bonne croissance de nos plantules cultivées en sphaigne.


Nous mesurons la conductivité de notre eau pour atteindre, après l'ajout de l'engrais, environ 600us/cm pour un pH de 6 en moyenne à chaque arrosage.


Cela ne peut fonctionner qu'en apportant la lumière et les températures adéquates. Si l'on manque de l'un ou de l'autre (en hiver), il est préférable d'arrêter l'apport en engrais jusqu'au printemps.


N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions spécifiques!


À bientôt.

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le blog 'The Orchids Lab'

bottom of page